Spécialités

Podologie du sport

Oubliez vos pieds, améliorez vos gestes techniques

La pratique d'une activité sportive, en compétition ou en loisir (surtout à un rythme supérieur à 1 fois par semaine), expose le corps à des contraintes mécaniques importantes pouvant devenir source de pathologies des membres inférieurs mais aussi du rachis.

Notre rôle en tant que podo du sport est alors de prendre en compte les gestes techniques associés au sport pratiqué, la fréquence de la pratique, l'environnement (terrain, type de chaussure…) et les pathologies associées et évidemment les troubles et déviations posturales propre à chacun.

La prise en charge sera quasi systématiquement pluridisciplinaire (médecin, kiné, ostéo, nutritionniste…) et pourra amener à la réalisation d’orthèses plantaires thermoformées adaptées au sport pratiqué et au volume chaussant. Des conseils sur le chaussage, les étirements mais également sur votre vie quotidienne pourront être donnés.

Cette prise en charge se fera au moment de l’apparition des douleurs, ou simplement en prévention (de préférence en début de saison).


Posturologie

La podologie n’a pas pour vocation d’assurer simplement les douleurs de pieds et de chevilles… La prise en charge au cours d’un examen postural permettra de traiter des douleurs aux étages supérieurs : genoux, hanches, lombaires, dorsales, cervicales… Voir même maux de tête/vertiges.

Au cours de l’examen posturologique, nous observeront votre posture tant en statique dans les 3 plans de l’espace qu’en dynamique.

Le but de la prise en charge sera soit de corriger les troubles posturaux observés avec des éléments inclus dans les orthèses plantaires (thermoformées ou non), ou bien de rediriger vers d’autres praticiens suivant l’entrée posturale concernée (ostéopathe, orthoptie, ortho-dentiste, vestibulaire…).

Une variation du positionnement de votre corps dans l’espace pourra alors être engagée, induisant une meilleure répartition des efforts musculaires et donc une amélioration de votre équilibre et de vos douleurs. Cette variation impliquant un suivi régulier en cabinet pour éventuelles modifications.


Podo-pédiatrie

L’enfant n’est pas un adulte miniature, c’est pourquoi il est nécessaire de mettre en place un protocole, un suivi ainsi qu’un bilan spécialisé.

L’enfant acquis sa posture pendant les différentes phases de croissance. Les prises en charges podologiques peuvent commencer autour de l’âge de 5ans, l’enfant étant pleinement réceptif jusqu’à 8 ans.

La prise en charge n’impliquera pas nécessairement la mise en place d’orthèses plantaires, mais sera très multidisciplinaire et quasiment systématiquement accompagnée d’exercices musculaires et de conseils.

Si orthèses plantaires il y a, elles seront adaptées à chaque troubles observés, mais également à la plupart des chaussures du commerce (des conseils seront apportés à ce sujet). De multiples couleurs sont disponibles, pour que l’enfant accepte pleinement la prise en charge.

Un suivi très régulier, quel que soit la prise en charge, sera nécessaire. Avec l’objectif commun d’arrêt de prise en charge dès l’obtention de résultats satisfaisants !

Les signaux qui doivent vous alerter :
chutes fréquentes, douleurs dans les jambes, troubles de l’apprentissage, maux de tête, troubles de l’attention, usure des chaussures anormales…


Consultation Podostéo

Nouveau texte à venir


Prise de rendez-vous